Décès d'un octogenaire à Embourg - La victime était couchée sur le sol, menotté, la tête recouverte d'une cagoule

31/07/13 à 19:46 - Mise à jour à 19:46

Source: Le Vif

(Belga) Le cadavre d'un homme âgé de 81 ans a été découvert par un proche dans une habitation de l'avenue du Parc, à Embourg (Chaudfontaine), mardi vers 16H30, a-t-on appris mercredi au parquet de Liège. La victime, Philippe Herve, était couchée sur ventre sur le sol de sa chambre, les mains menottées dans le dos et la tête recouverte par une cagoule, a-t-on appris d'une source proche de l'enquête. L'homme n'était donc pas pendu, comme cela avait été affirmé dans un premier temps.

C'est le frère de la victime qui, inquiet de ne pas avoir de nouvelle depuis plus de 24 heures, s'est rendu dans la villa. Il est monté dans la chambre de la victime et a découvert son corps. Il a également remarqué que la chambre avait été fouillée. La victime est un médecin-radiologue à la retraite, célibataire. Pour le parquet, il ne faut actuellement négliger aucune piste ni fermer aucune porte. Des personnes devront être entendues. Un homme, qui se prétendait français et disait vendre des tapis, s'était notamment rapproché de la victime il y a quelques semaines. Les enquêteurs sont à sa recherche. La thèse du suicide est exclue. L'une des hypothèses envisagées par les enquêteurs en raison de la disposition du corps est une scène de sadomasochisme qui aurait "mal tourné". Mais la piste la plus probable est le meurtre pour faciliter l'extorsion ou le vol. Une autopsie du corps doit être réalisée. (Belga)

Nos partenaires