Début des élections législatives au Koweït: l'opposition boycotte

01/12/12 à 07:17 - Mise à jour à 07:17

Source: Le Vif

(Belga) Les Koweïtiens ont commencé à voter samedi pour élire les 50 membres de leur parlement lors d'un scrutin boycotté par l'opposition qui conteste un amendement de la loi électorale.

Début des élections législatives au Koweït: l'opposition boycotte

Au bureau de vote de Salwa, à 15 km au sud de la capitale, seuls une poignée d'électeurs se sont présentés tôt le matin, alors que plus de 4.600 sont inscrits, selon le correspondant de l'AFP. "Je vote dans l'intérêt de mon pays", a affirmé Mahmoud Abdedine, un fonctionnaire de 47 ans. "Le gouvernement et l'émir nous donnent de bons salaires, des services publics quasiment gratuits, des aides au logement, pourquoi devrions-nous boycotter?", s'est-il demandé. L'enjeu du scrutin, le deuxième en dix mois dans cet émirat du Golfe secoué par des crises politiques à répétition, est le taux de participation: l'opposition s'attend à un taux d'abstention de 70% alors que les candidats pro-gouvernementaux espèrent un taux de participation de plus de 50%. L'opposition a mené campagne pour le boycott du scrutin et des dizaines de milliers de ses partisans ont manifesté vendredi dans la capitale, protestant contre un amendement de la loi électorale jugé anticonstitutionnel. Aucune figure de l'opposition ne se trouve parmi les 306 candidats, dont 13 femmes, en course pour le prochain Parlement. Une centaine de bureaux de vote, installés dans des écoles, resteront ouverts jusqu'à 20H00 (18H00 HB). Hommes et femmes votent séparément, et les premiers résultats sont attendus dans la nuit. Le scrutin est le cinquième depuis la mi-2006 dans ce riche émirat pétrolier, gouverné par la dynastie des Al-Sabah. (YASSER AL-ZAYYAT)

Nos partenaires