Début d'une enquête européenne sur les médicaments contenant de la dompéridone

10/03/13 à 17:33 - Mise à jour à 17:33

Source: Le Vif

(Belga) L'Agence européenne des médicaments (EMA) a entamé la réévaluation des médicaments contenant de la dompéridone, notamment le Motilium, indique l'agence belge des médicaments et des produits de santé (afmps) sur son site internet. Ces médicaments provoquent des effets indésirables cardiaques.

A l'initiative de l'afmps, l'EMA a entamé la réévaluation de la balance bénéfice/risque des médicaments contenant de la dompéridone. L'agence européenne analysera les données disponibles relatives aux effets indésirables cardiaques et émettra ensuite un avis sur l'opportunité de maintenir, modifier, suspendre ou retirer leur autorisation de mise sur le marché dans l'Union européenne, précise l'afmps sur son site internet. La dompéridone, notamment contenue dans le Motilium, est utilisée pour soulager les nausées ou encore les brûlures d'estomac. Mais elle provoque également des effets indésirables cardiaques, comme des arythmies - des battements de coeur irréguliers. En 2011, afin de souligner le risque de ces effets indésirables, l'EMA avait recommandé une mise à jour du résumé des caractéristiques du produit ainsi que de la notice des médicaments contenant de la dompéridone. "Depuis lors, il y a eu, en Belgique, de nouvelles notifications d'effets indésirables cardiaques", indique l'afmps qui estime que la dompéridone ne peut plus être utilisée par certains patients. En attendant les conclusions de l'enquête, l'agence belge recommande aux patients qui ont des questions d'en parler avec leur médecin ou leur pharmacien. Parallèlement à cette enquête européenne, une autre procédure est également en cours en Belgique, précise encore l'afmps. Elle vise une éventuelle mise sur prescription des médicaments contenant de la dompéridone. Une décision sera prise à la fin du mois d'avril. (DDM)

Nos partenaires