De plus en plus d'Américains se disent "sans religion", révèle une étude

09/10/12 à 22:56 - Mise à jour à 22:56

Source: Le Vif

(Belga) Un Américain sur cinq, et un jeune Américain de moins de 30 ans sur trois, se déclarent sans affiliation religieuse, un chiffre qui "croît rapidement" depuis cinq ans dans un pays très marqué traditionnellement par la vie religieuse, selon une étude publiée mardi.

Selon l'institut de recherches spécialisé Pew Research Center's Forum on Religion and Public Life, le nombre de personnes se déclarant sans affiliation religieuse "n'a jamais été aussi élevé". Au cours des cinq dernières années, cette catégorie de population est passée de 15 à 20% de tous les adultes américains. Parmi elle, 13 millions de personnes se déclarent athées ou agnostiques et près de 33 millions "sans affiliation religieuse particulière". Deux tiers de ces 46 millions d'Américains déclarent toutefois "croire en Dieu", souligne l'institut. Cette progression des chiffres s'explique par la démographie et le remplacement des générations: un tiers des jeunes de moins de 30 ans se disent "sans affiliation" contre 9% des 65 ans et plus. Toujours parmi ce groupe, six sur 10 sont plutôt démocrates, et sept sur 10 soutiennent le droit à l'avortement et le mariage homosexuel. Par ailleurs, pour la première fois dans la série d'enquêtes menées par Pew, la part des personnes se revendiquant comme protestantes, soit 48%, est passée en-dessous de la barre des 50%. Le rapport se base sur des dizaines d'enquêtes menées auprès de dizaines de milliers de personnes. (DGO)

Nos partenaires