De moins en moins de victimes retrouvées sur le site du crash

05/08/14 à 20:25 - Mise à jour à 20:25

Source: Le Vif

(Belga) Les experts néerlandais, australiens et malaisiens retrouvent chaque jour de moins en moins de restes humains et d'effets personnels ayant appartenu aux victimes du crash du Boeing malaisien qui s'est écrasé dans l'est de l'Ukraine le 17 juillet dernier. L'équipe a mis au jour quelques objets mardi à proximité du village de Roszypne.

De moins en moins de victimes retrouvées sur le site du crash

Les experts expliquent que les autorités locales et les riverains ont récolté, avant l'arrivée de leurs équipes, de très nombreux restes humains et objets qu'ils ont directement livrés aux Pays-Bas. L'équipe d'experts a transféré les derniers objets retrouvés mardi à la base de Soledar. "Ils seront ensuite envoyés à Charkov (Kharkiv), où ils seront analysés", indique un responsable néerlandais. Le travail des experts est ralenti par les combats qui font rage autour du site du crash entre prorusses et l'armée ukrainienne. Les recherches ont été menées mardi à proximité du village de Roszypne. (Belga)

Nos partenaires