Davantage de tués la nuit à cause du mauvais marquage au sol

26/07/14 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Les experts du trafic s'inquiètent de la hausse du nombre de personnes tuées sur les routes durant la nuit. Ils pointent deux facteurs pour expliquer ce phénomène: un mauvais marquage au sol et l'extinction de l'éclairage public, peut-on lire samedi dans Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

L'an dernier, 8 personnes ont été tuées et 35 autres grièvement blessées lors d'accidents survenus durant la nuit. Selon l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) et l'organisation Touring, ces décès sont liés notamment à un marquage au sol défaillant et au "plan éclairage", qui prévoit l'extinction de l'éclairage sur certaines portions de route la nuit. "Le marquage n'est pas adapté. Il n'a été testé qu'en cas de voies éclairées", souligne Koen Peeters, de l'IBSR. En Flandre, l'agence en charge des routes et du trafic (Agentschap Wegen en Verkeer - AWV) espère avoir fini de rénover le marquage au sol d'ici la fin de l'année. "Nous utilisons un nouveau matériau, qui améliore la visibilité des lignes au sol", explique-t-elle. (Belga)

Nos partenaires