Davantage d'immatriculation de voitures roulant à l'essence qu'au diesel

24/01/14 à 07:23 - Mise à jour à 07:23

Source: Le Vif

(Belga) Il y a eu en 2013 davantage d'immatriculations de voitures roulant à l'essence qu'au diesel, ressort-il des chiffres de la Febiac (Fédération belge de l'industrie automobile) dont Le Soir fait écho vendredi. Ainsi, 126.087 voitures à essence ont été immatriculées par des particuliers en Belgique l'année dernière, contre 119.532 roulant au diesel, ce qui constitue une première depuis 2000.

L'essence s'octroie 51,3% de parts du marché du véhicule privé (qui représente à peu près la moitié des immatriculations en Belgique), tandis que le diesel compte pour 48,6%. Le gaz et l'électricité, eux, ne dépassent pas 0,1%. En 2008, il y avait 70% de voitures roulant au diesel dans notre pays. Cela était dû aux primes CO2, qui ont fortement favorisé le développement de cette motorisation en Belgique. La part du diesel n'a depuis fait que baisser, surtout en 2012 lorsque ces primes ont été supprimées. De plus, entre 2008 et 2013, la différence de prix à la pompe entre essence et diesel s'est réduite de moitié, le gouvernement ayant augmenté autant qu'il le pouvait les accises sur ce dernier, note le quotidien. Enfin, les constructeurs automobiles ont davantage fait évoluer leurs moteurs essence que diesel s'agissant de la consommation en carburant. Le nombre de kilomètres à effectuer pour amortir l'investissement supplémentaire qu'implique l'achat d'une voiture diesel par rapport à une essence a donc fortement augmenté. (Belga)

Nos partenaires