Daniel Darc, l'écorché vif du rock français, est décédé à l'âge de 53 ans

28/02/13 à 21:48 - Mise à jour à 21:48

Source: Le Vif

(Belga) Écorché vif du rock français depuis ses débuts dans les années 80 avec le groupe Taxi Girl, Daniel Darc, est décédé jeudi à l'âge de 53 ans après une carrière assombrie par les addictions et un penchant vers l'auto-destruction qui pouvait aller jusqu'à l'extrême.

Daniel Darc, l'écorché vif du rock français, est décédé à l'âge de 53 ans

Le chanteur a été retrouvé mort dans un appartement du XIe arrondissement de Paris, selon une source proche de l'enquête, qui a précisé que sa mort serait liée à une absorption d'alcool et de médicaments. Une autopsie devrait être effectuée ce week-end. Né le 20 mai 1959 à Paris, très influencé par le mouvement punk, Daniel Darc voyait le rock comme un mode de vie et non une posture. Il avait rejoint Taxi Girl en 1978. Avec l'ambigu "Cherchez le garçon" et son unique album, le groupe s'était imposé comme un des fers de lance de la new-wave à la française, apportant une esthétique trouble au rock hexagonal. Le groupe avait éclaté cinq ans plus tard et Daniel Darc s'était lancé dans une carrière solo. Un premier album "Sous influence divine", réalisé avec Jacno, autre figure marquante de la new-wave, décédé en 2009, était sorti en 1987, suivi en 1988 par "Parce que". Il avait signé en 2004 après dix ans d'absence un retour foudroyant avec "Crève Coeur". L'album, l'un des meilleurs de cette année-là et un succès public, lui avait valu à 45 ans une Victoire de la musique de l'album révélation de l'année. Ses derniers disques "Amours suprêmes" (2007) et "La taille de mon âme" (2011) n'avaient pas connu le succès de "Crève Coeur", mais ils avaient été salués par la critique. (JAV)

Nos partenaires