Cybercriminalité : UE et USA renforcent leur coopération

11/01/13 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Le Vif

(Belga) L'Union européenne et les Etats-Unis se sont engagés à renforcer leur coopération dans la lutte contre la cybercriminalité, a annoncé vendredi le directeur d'Europol lors de l'inauguration à La Haye d'un centre européen contre la cybercriminalité.

"Cet accord va renforcer notre coopération, l'échange d'informations", à l'heure où les forces de police tentent de rattraper leur retard sur les auteurs de ces crimes, a déclaré à l'AFP Rob Wainwright, directeur d'Europol, à l'occasion de l'inauguration du centre, dont le nom de code est EC3. L'EC3, installé dans les locaux de l'agence européenne de coopération policière, a pour vocation d'apporter son expertise aux enquêtes de police et de coordonner les informations, mais n'aura pas pour mission d'élucider les crimes à la place des polices nationales. Doté d'un budget de 4,6 millions d'euros pour 2013, l'EC3 a pour priorités de traquer les organisations commercialisant des images de pédophilie, se livrant au "phishing" (vol de codes, de mots de passe et de données) et aux arnaques en ligne. L'accord a été signé lors de la cérémonie d'inauguration, en présence de la commissaire européenne en charge de la Sécurité Cecilia Malmström, selon laquelle "les (cyber-)criminels ont une longueur d'avance sur nous". "Ils ont plus d'argent que nous, plus de ressources, ils n'ont pas les limites légales que nous avons, et puis, ils sont cupides", estime Troels Oerting, qui dirige l'EC3. "Notre rôle est de réduire cet écart le plus possible!" (MUA)

Nos partenaires