Crucke: "Le MR prêt à faire alliance avec le PS et la N-VA"

24/10/13 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Le Vif

(Belga) Le MR n'exclut pas de faire alliance à la fois avec le PS et la N-VA, a expliqué jeudi le député wallon Jean-Luc Crucke sur les ondes de la Première et dans les colonnes du "Vif/L'Express". Il évoque pour le fédéral une coalition MR-PS en Wallonie, avec la N-VA, le CD&V et l'Open VLD en Flandre. La famille libérale serait ainsi la seule réunie, ce qui amène M. Crucke à conclure que Didier Reynders pourrait être le prochain Premier ministre.

Crucke: "Le MR prêt à faire alliance avec le PS et la N-VA"

"Aujourd'hui, tout qui écoute la radio flamande constate l'existence d'un axe de droite, N-VA et CD&V. L'Open VLD sera très content de rallier cet axe-là. Et si ces trois partis veulent former une coalition de droite à la Région flamande, on peut supposer qu'au fédéral, ils préféreront le MR comme partenaire de majorité. L'idée n'est pas absurde. La famille libérale serait alors réunie, et là, on sait comment on désigne le Premier ministre. Si on respecte la coutume, ça amène à la conclusion que Didier peut être le prochain Premier ministre. C'est légitime que la famille libérale y croie. Mais prudence! On est dans la politique-fiction", a-t-il déclaré à l'hebdomadaire. Et de préciser jeudi matin à la RTBF, en bon régionaliste: "Si demain l'électeur flamand donne sa confiance à la N-VA, le régionaliste que je suis dit: 'Vous ne pouvez pas considérer ça comme un élément nul, non avenu, qui ne comptera pas." "Ce qui est souhaitable pour les libéraux est de mettre un programme social et économique libéral en place", a poursuivi M. Crucke. "Ce n'est pas encore totalement le cas en Belgique et certainement pas en Wallonie. En 2009, lorsque l'on a formé la coalition actuelle en Wallonie, c'est le cdH et Ecolo qui ont bouté les libéraux dehors. S'il faut choisir un parti de gauche, cela ne me dérange pas de considérer qu'un bout de chemin peut être fait avec le plus gros, le plus puissant de ces partis aujourd'hui sur le plan électoral (le PS, ndlr)." (Belga)

Nos partenaires