Crise en Egypte - Le QG du parti des Frères musulmans fermé après la découverte d'armes

08/07/13 à 12:45 - Mise à jour à 12:45

Source: Le Vif

(Belga) Le siège du parti des Frères musulmans a été fermé sur décision des autorités égyptiennes après la découverte d'armes lundi, a annoncé un haut responsable de la sécurité. Cette décision intervient dans un contexte particulièrement tendu, alors qu'au moins 42 personnes ont été tuées lundi matin lors d'une manifestation de partisans du président déchu Mohamed Morsi devant le siège de la Garde républicaine, au Caire. Mohamed ElBaradei, Prix Nobel de la Paix et figure de proue de l'opposition, a réclamé une enquête sur ses violences.

Crise en Egypte - Le QG du parti des Frères musulmans fermé après la découverte d'armes

La police a trouvé "des liquides inflammables, des couteaux et des armes" dans les locaux du parti de la justice et de la liberté (PLJ), la vitrine politique de la confrérie, a précisé cette source. Des violences entre l'armée et les partisans de l'ancien président Morsi ont fait au moins 42 victimes lundi matin. Les Frères musulmans ont dénoncé des tirs de l'armée et de la police pendant la prière de l'aube, tandis que l'armée a assuré avoir répliqué à une attaque de "terroristes" contre le bâtiment de la Garde républicaine ayant tué un officier et laissé six conscrits dans un état critique. Mohamed ElBaradei, ancien directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique et figure centrale de l'opposition, a exigé une enquête après cette tuerie. "La violence engendre la violence et doit être condamnée avec fermeté. Une enquête indépendante s'impose. La transition pacifique est la seule voie", a écrit le prix Nobel de la paix 2005 sur son compte Twitter. Par ailleurs, les deux soldats capturés lundi matin par des militants pro-Morsi sont "parvenus à s'échapper" peu de temps après avoir été embarqués dans une voiture et contraints de prononcer une déclaration en faveur de M. Morsi dans des haut-parleurs, a indiqué un haut responsable de l'armée. (Belga)

Nos partenaires