Crise en Egypte: le chef de l'armée appelle au dialogue mercredi

11/12/12 à 19:24 - Mise à jour à 19:24

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre de la Défense et commandant des forces armées égyptiennes, Abdel Fattah al-Sissi, a invité mardi opposition et partisans du président islamiste Mohamed Morsi à un dialogue mercredi pour tenter de sortir de la crise actuelle, a rapporté l'agence officielle Mena.

Crise en Egypte: le chef de l'armée appelle au dialogue mercredi

Le général Sissi a "invité les diverses composantes du peuple égyptien à une rencontre mercredi soir afin de sortir de la crise actuelle", a annoncé l'agence, alors que des manifestations des deux camps se déroulaient au Caire, faisant craindre des violences. L'invitation a été adressée aux dirigeants du Front du salut national (FSN), dont Mohamed ElBaradei, prix Nobel de la Paix et ancien chef de l'agence nucléaire de l'ONU, et Amr Moussa, ancien chef de la Ligue arabe, ainsi qu'à d'autres responsables de l'opposition, selon une source militaire. Le général a également convié les dirigeants du Parti Justice et Liberté (PJL), bras politique des Frères musulmans dont est issu le président Morsi, et de mouvements salafistes. La rencontre doit avoir lieu dans un complexe militaro-sportif de la grande banlieue du Caire, à un horaire qui n'a pas été précisé. L'armée, dont le rôle est central en Egypte, n'a pas pris position entre les deux camps dans la crise née d'un décret présidentiel conférant à M. Morsi des pouvoirs étendus, auxquels il a finalement renoncé, et d'un projet de Constitution controversé qui doit être soumis samedi au référendum. Lundi, M. Morsi lui a rendu le pouvoir d'assurer l'ordre et d'arrêter des civils, jusqu'aux résultats du référendum. Cette décision remet l'armée au premier plan, après une période de discrétion à la suite de la mise à la retraite en août de son chef, le maréchal Hussein Tantaoui. (PVO)

Nos partenaires