Criminalité en zone boraine - Statistiques en baisse l'an dernier, malgré la recrudescence des vols

05/02/13 à 18:39 - Mise à jour à 18:39

Source: Le Vif

(Belga) La zone de police boraine a présenté mardi des statistiques de criminalité en baisse pour l'année 2012. Si on compare les résultats de l'exercice et ceux de 2011, on note une diminution globale de 4,6% des faits. 2012 affiche les meilleures statistiques depuis 2007 (4.304 contre 3.479 faits). Les vols sont toutefois en hausse.

Les accidents de la route affichent une augmentation en 2012 (1.490 pour 1.472 en 2011), malgré une baisse de 8,4% de ceux avec lésions corporelles, une des priorités du plan zonal de sécurité. Au rayon des faits de violences, on note des diminutions des faits de coups et blessures volontaires (333 faits, -16,1%), de dégradations (1.044, -104,5%), des incendies volontaires (202, -9,8%), des vols à la ruse (24, -41,5%) et des vols dans les commerces (46, -33,3%). Des augmentations sont à noter dans les attaques à main armée (15, +66,7%), les vols à la tire (92, +15%) et à l'arraché (30, 300%), les vols avec violences et/ou menaces (68, +3%), les vols dans et sur véhicules (488, +4,9%) et de véhicules (128, +16,4 %). Idem pour les vols dans les habitations (735, +6,7%), avec toutefois un taux important d'élucidations (26,6%) à ce niveau. "Un des phénomènes en recrudescence dans notre zone est celui des stupéfiants", a indiqué Marcel Staelen, chef de corps. "Nous restons sereins par rapport à l'avenir même si nous pressentons une hausse de la petite criminalité, consécutive à la crise que nous vivons." La zone couvre les entités de Saint-Ghislain, Colfontaine, Frameries, Boussu et Quaregnon, soit 104.000 habitants. L'effectif est de quelque 300 policiers. (MUA)

Nos partenaires