Crimée - La Crimée règle ses montres à l'heure de Moscou

29/03/14 à 20:33 - Mise à jour à 20:33

Source: Le Vif

(Belga) Pendant qu'une grande partie de l'Europe s'apprêtait à avancer d'une heure ses montres pour passer à l'heure d'été, la Crimée se préparait samedi à un bond de deux heures pour rejoindre le fuseau horaire de sa nouvelle capitale: Moscou.

A 22H00 locales (20H00 GMT), les horloges de la gare de Simféropol, chef lieu de la péninsule de la mer Noire, doivent passer à minuit lors d'une cérémonie en présence de son Premier ministre Sergueï Aksionov. Deux semaines après le référendum qui a ouvert la voie à son rattachement à la Russie, le changement très symbolique constitue une étape de plus du spectaculaire raid institutionnel de la Russie sur la Crimée, après par exemple l'adoption du rouble comme monnaie officielle. "Prêts pour le voyage dans le temps", titrait le journal local Krymskaïa Gazeta, avertissant les habitants des problèmes de santé potentiels liés au changement d'heure: troubles du sommeil, dépression, apathie... "C'est un peu difficile", a reconnu une porte-parole des autorités locales, Lioudmila Mokhova. "Mais les gens sont très contents". Le résultat du référendum en forme de plébiscite en faveur de Moscou a été accueilli par des scènes de joie dans la péninsule russophone qui avait été rattachée à l'Ukraine en 1954 par le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev. Mais une grande partie de la communauté internationale a dénoncé un vote illégal au vu de la Constitution ukrainienne, organisé sous le contrôle de forces russes et milices pro-russes. La Russie a renoncé en 2011 à l'heure d'été et Moscou se situe désormais en GMT+4 en permanence. (Belga)

Nos partenaires