Crevits veut un contrôle plus strict de la langue des pubs sur les bus De Lijn

27/09/12 à 17:29 - Mise à jour à 17:29

Source: Le Vif

(Belga) La ministre flamande de la Mobilité, Hilde Crevits, souhaite que LijnCom, société qui se charge de la publicité dans les transports en commun flamands, mette au point un système de contrôle sur la langue des réclames qui ornent les bus et trams de Flandre, a-t-elle expliqué jeudi en Commission du parlement.

Crevits veut un contrôle plus strict de la langue des pubs sur les bus De Lijn

La loi sur l'emploi des langues en matière administrative ne s'applique qu'aux communications publiques mais les statuts de LijnCom impose de rédiger en néerlandais la publicité sur les transports en commun, à l'exception de noms de marque. La règle n'est pas toujours respectée. Des publicités rédigées dans une autre langue ont ainsi été aperçues sur des bus. Mme Crevits estime que des exceptions devraient être acceptées pour les slogans de certaines marques (par exemple "McDonalds: we all eat giants") ou les titres de films afin d'éviter que la société ne perde des marchés. L'an passé, De Lijn a ainsi dû retirer une campagne de publicité pour le film "Omar m'a tuer" parce que le titre aurait dû être traduit en néerlandais. Seuls la N-VA et le Vlaams Belang se sont opposés à l'idée d'un assouplissement qui, selon eux, en entraînera d'autres. (STEVEN VANDEN BUSSCHE)

Nos partenaires