Crèches flamandes: Vandeurzen regrette la décision francophone

20/09/12 à 19:12 - Mise à jour à 19:12

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre flamand du Bien-être, Jo Vandeurzen, a regretté jeudi le vote par le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles d'une motion portant le décret flamand sur les crèches devant la Cour constitutionnelle.

M. Vandeurzen dit ne pas avoir été mis au courant des projets francophones. "Nous prenons acte et nous examinerons cela plus en détail", a-t-on indiqué à son cabinet. Le cabinet du ministre a rappelé que l'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE) et son équivalent flamand, Kind & Gezin, élaboraient un plan de transition pour l'accueil de la petite enfance à Bruxelles, à la demande des ministres des Communautés flamande et française. Ce plan vise entre autres à appliquer le décret flamand et à mettre au point une offre d'accueil de l'enfance par lesquelle les deux Communautés assument leurs responsabilités, a-t-il ajouté. "Sur la base des informations dont nous disposons jusqu'à présent, la décision francophone ne semble pas mettre en péril l'implémentation du décret", a-t-on encore dit. Lors de la séance plénière du parlement de la Fédération au cours de laquelle la motion a été votée, le chef de groupe PS a affirmé de son côté que cette initiative ne cherchait pas à mettre en péril la concertation en cours entre les deux Communautés. (FRANK PERRY)

Nos partenaires