Creashop, un projet-pilote liégeois pour lutter contre les cellules vides

27/11/13 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Le Vif

(Belga) Encourager les commerçants à s'installer dans des zones de chalandise sinistrées grâce à des primes: telle est l'ambition du projet-pilote Creashop, qui sera mené pendant trois ans à Liège avant une éventuelle généralisation en Wallonie.

Le ministre wallon de l'Économie Jean-Claude Marcourt et l'échevine liégeoise du Commerce Maggy Yerna (PS) ont présenté mercredi le projet-pilote Creashop, qui vise à revitaliser les zones commerciales ayant perdu de leur attractivité en incitant de nouveaux commerçants à s'y installer. La Ville avait déjà lancé une initiative similaire fin 2012 dans le quartier Souverain-Pont. Elle a décidé d'élargir ce concept et a reçu le soutien financier de la Région wallonne via une enveloppe de 150.000 euros. Des primes (de maximum 6.000 euros) couvrant jusqu'à 60% des frais d'installation seront accordées aux indépendants désireux de s'implanter dans des cellules vides depuis au moins 6 mois. Les candidats devront rentrer un dossier et seront sélectionnés par un jury. Trente-trois rues sont concernées, dans les quartiers du Centre, Cathédrale-Nord, Feronstrée, Guillemins, Ste-Marguerite, Outremeuse, Longdoz, Chênée, St-Léonard ou encore du pont de Wandre. Les autorités espèrent créer 30 enseignes d'ici 3 ans. Le projet sera ensuite évalué et, en cas de résultats concluants, il pourrait être étendu au reste de la Wallonie. Cette initiative provoque peu d'engouement du côté de l'UCM province de Liège. "Nous soutenons tout ce qui peut aider les indépendants, mais nous trouvons paradoxal d'en soutenir certains alors que parallèlement, les décisions politiques ne font que tuer les commerçants avec la hausse des taxes, du prix du parking, la création il y a quelques années d'une taxe sur les surfaces commerciales", regrette Valérie Saretto, secrétaire générale. (Belga)

Nos partenaires