Crash d'un avion malaisien en Ukraine - Plusieurs pays se réunissent pour évoquer l'enquête criminelle sur les événements

28/07/14 à 06:18 - Mise à jour à 06:18

Source: Le Vif

(Belga) Onze pays se réuniront lundi à La Haye pour évoquer l'enquête criminelle relative au crash d'un avion de la Malaysia Airlines dans l'est de l'Ukraine le 17 juillet dernier. Il s'agit des dix pays qui ont essuyé des pertes humaines (dont la Belgique) et de l'Ukraine. La réunion doit mener à "une collaboration la plus intensive possible" entre les nations concernées.

Le ministère public néerlandais est chargé de mener l'enquête. En théorie, les suspects pourraient être jugés aux Pays-Bas. Mais l'enquête est très difficile. La question est en effet de savoir si ces personnes seront un jour arrêtées et traduites devant la justice néerlandaise. Et si des preuves devaient encore être trouvées sur le site du crash, les suspects pourraient toujours avancer lors de leur procès que celles-ci ont été déposées après les événements. (Belga)

Nos partenaires