Crash d'un avion malaisien en Ukraine - Les Pays-Bas envoient des enquêteurs et leur ministre des Affaires étrangères en Ukraine

18/07/14 à 20:54 - Mise à jour à 20:54

Source: Le Vif

(Belga) Une équipe du Bureau néerlandais pour la sécurité est partie pour l'Ukraine, en compagnie du ministre des Affaires étrangères Frans Timmermans, afin d'enquêter sur le crash du vol MH17 de Malaysia Airlines, qui a coûté la vie à 189 de leurs compatriotes.

"Je vais essayer de faire en sorte de créer un accès à la zone (où l'avion s'est écrasé, ndlr) afin que les experts puissent mener leur enquête", a déclaré Frans Timmermans lors d'une conférence de presse à La Haye. Il est important, selon lui, qu'une enquête indépendante et internationale soit menée afin que "les conclusions que nous en tirerons puissent être appuyées par les faits sur le terrain". Selon un porte-parole du ministère, l'équipe a déjà quitté les Pays-Bas. Frans Timmermans n'exclut pas de mener des négociations avec les rebelles pro-russes de l'est de l'Ukraine et a assuré qu'il restera sur le terrain "aussi longtemps que l'on a besoin de moi". "L'enquête examinera la cause, la liste des passagers et le trajet de l'appareil", avait expliqué plus tôt dans la journée le ministre de la Justice et de la sécurité. Évoquant une "tragédie atroce", le président Barack Obama a affirmé vendredi soir que l'avion qui assurait le vol Amsterdam-Kuala Lumpur avait été touché par un missile tiré d'une zone contrôlée par les séparatistes et "à cause du soutien de la Russie". Cent quatre-vingt-neuf Néerlandais étaient présents sur le vol, dont un sénateur, des jeunes, des familles se rendant en vacances ou encore des spécialistes du sida qui se rendaient à Melbourne pour une conférence mondiale sur le sujet. (Belga)

Nos partenaires