Crash d'un avion malaisien en Ukraine - Les investigateurs ukrainiens n'ont pas encore eu accès au site

18/07/14 à 13:07 - Mise à jour à 13:07

Source: Le Vif

(Belga) Les équipes d'investigation ukrainiennes n'ont pas encore eu accès au site du crash de l'avion de Malaysia Airlines, ont indiqué à Bruxelles des sources européennes. Le site en question, avec des débris éparpillés sur une superficie d'environ 20 km2, est sous contrôle des rebelles indépendantistes pro-russes.

Crash d'un avion malaisien en Ukraine - Les investigateurs ukrainiens n'ont pas encore eu accès au site

Les circonstances et les causes de l'accident survenu jeudi, au coeur de toutes les spéculations, doivent être déterminées par les autorités ukrainiennes, qui sont compétentes au premier chef pour un événement survenu sur leur territoire, ont expliqué à la presse des experts européens vendredi. Les enquêteurs ukrainiens devront retrouver les boîtes noires de l'appareil qui contiennent des informations d'autant plus éclairantes que l'avion a volé pendant quelques instants avant de s'écraser. Mais les débris se trouvent dans une zone contrôlée par les rebelles soupçonnés d'avoir tiré un missile fatal, ce qui risque de compliquer sérieusement les recherches. L'enquête ne sera pas menée que par les seules autorités ukrainiennes. Le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Frans Timmermans, a indiqué avoir reçu un large soutien pour une enquête internationale. Il est indispensable que les enquêteurs aient accès à l'endroit où l'avion s'est écrasé, et qu'ils puissent y mener leurs recherches sans entraves, a-t-il souligné. (Belga)

Nos partenaires