Crash d'un avion malaisien en Ukraine - Les enquêteurs néerlandais entament leurs recherches dans l'est de l'Ukraine

23/07/14 à 13:03 - Mise à jour à 13:03

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil néerlandais de sécurité (OVV) a officiellement entamé l'enquête sur le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines sur le sol ukrainien, a annoncé son président Tjibbe Joustra mercredi à l'agence ANP. Les enquêteurs n'ont cependant pas encore accès au lieu du crash, leur sécurité n'y étant toujours pas garantie.

Crash d'un avion malaisien en Ukraine - Les enquêteurs néerlandais entament leurs recherches dans l'est de l'Ukraine

L'équipe d'enquêteurs a commencé à rassembler et analyser une multitudes de documents comprenant des images satellites, des photos et informations des contrôleurs aériens mais aussi des images radars. Les boîtes noires ont également déjà été acheminées en Grande-Bretagne où elles doivent être décryptées, une étape qui pourrait durer plusieurs semaines. Tjibbe Joustra a déclaré ne pas pouvoir prédire la durée de l'enquête mais a dit espérer qu'elle ferait la lumière sur ce qu'il s'est réellement passé. Toujours selon M. Joustra, les autorités ukrainiennes ne sont à l'heure actuelle pas encore en mesure d'assurer la sécurité des enquêteurs sur le lieu de la catastrophe. "Ce n'est pas de la mauvaise volonté", a-t-il insisté. "C'est assez difficile à mettre en place, mais nous y travaillons." La sécurité des enquêteurs est l'une des priorités, a-t-il encore souligné. L'équipe doit pouvoir travailler en toute liberté et M. Joustra s'inquiète que "tout le monde ne soit pas ravi de cette enquête". Quatre membres de l'équipe de l'OVV sont actuellement à Kiev et prêts à travailler. Au total, 25 enquêteurs issus de différents pays composent l'équipe. (Belga)

Nos partenaires