Covenant Eyes: un logiciel chrétien en croisade contre le porno

27/11/13 à 13:57 - Mise à jour à 13:57

Source: Le Vif

Le site chrétien Covenant Eyes propose aux familles de protéger leurs enfants des dangers d'Internet grâce à une appli et un logiciel de filtrage. Et de surveiller les maris qui se laisseraient tenter par un petit tour sur les sites classés X.

Covenant Eyes: un logiciel chrétien en croisade contre le porno

© Capture d'écran Covenant Eyes

Le porno, c'est mal. C'est en tout cas le mot d'ordre du site américain Covenant Eyes, qui propose tout un arsenal d'applis et de logiciels de contrôle de contenus Internet destinés aux familles chrétiennes afin d'écarter les tentations online.

Du contrôle parental à l'art de l'auto-censure

Jusque-là, rien de très nouveau. La plupart des filtres de contenus sont développés pour les parents afin de limiter l'accès des enfants aux sites à caractère pornographique ou violent. En parallèle, la tendance à la limitation volontaire s'affirme. De plus en plus d'accros -aux jeux, aux chats, à la pornographie...- tentent d'endiguer leur dépendance par l'autocensure via ces logiciels en bloquant volontairement l'accès à certains sites.

Mais le service Internet Accountability (responsabilisation Internet) de Covenant Eyes va plus loin. Partant du principe que les bonnes intentions ne sont parfois pas suffisantes, le dispositif prévoit d'envoyer un rapport sur l'activité de l'Internaute -mots clés tapés, sites consultés, chats- à une tierce personne, un Big Brother personnel appelé "mentor" que l'on peut choisir dans sa communauté. "De nombreux membres de l'église sont prisonniers du cycle du péché et de la honte, pensant qu'ils sont seuls à faire face à la tentation", explique le site. La solution proposée: une sorte de confession en direct sans confessionnal.

Internet, la nouvelle Babylone virtuelle

Ainsi, l'internaute surfe en permanence sous l'oeil de son mentor qui contrôle la moralité de la navigation sur la toile. L'objectif est de "l'aider à faire des choix plus sages" afin de réduire l'envie de cliquer sur des liens pornographiques ou inappropriés. Si l'Internaute ne peut plus résister ou s'il est repéré, le site a prévu un bouton Panic qui interrompt immédiatement la connexion Internet. Pour la relancer, le coupable en proie aux tourments de la tentation ou pris en flagrant délit d'écart fautif doit contacter le service clientèle. À ce stade, le site ne précise pas quelle est la nature des discussions qui s'ensuivent...

Mais la lutte contre la luxure ne s'arrête pas là. Covenant Eyes renvoie vers des posts de blogs et publications associées aux titres évocateurs tels que "Papa regarde des pornos: comment les pères en situation de pêché sexuel peuvent guider leurs enfants" ou encore "Découvrez les 5 manières dont le porno enchaine votre cerveau et les 3 manières bibliques d'y remédier". Si le doute persiste, des pages entières de chiffres et de statistiques sur la consommation de la pornographie défilent pour convaincre le pécheur. Dont un compteur qui montre en temps réel le nombre de requêtes lancées sur le sujet -plus de 2 milliards depuis le début 2013 d'après le site.

Un internaute qui a testé le fonctionnement du logiciel a partagé son expérience sur Vice. Si le système semble très bien marcher pour les sites pornographiques, un excès d'efficacité des degrés de filtrage fait qu'il bloque également Facebook, Amazon mais aussi Google ou encore Tumblr.

Le boom des applications chrétiennes

Bien qu'il soit l'un des plus anciens, Covenant Eyes est loin d'être le seul site à proposer ce genre de services. Les produits de type logiciels de "responsabilisation Internet chrétienne" se multiplient, popularisés, voire développés par les églises et les médias religieux en particulier aux Etats-Unis. Pas seulement pour lire la Bible ou trouver la messe la plus proche. Pour Ron DeHaas -PDG de Covenant Eyes par ailleurs fondateur du centre de retraite chrétienne Nehemiah Ministries- Internet représente un "danger" et une "réelle menace" pour les familles et la morale.

Son système semble séduire. A plusieurs reprises, son entreprise a été récompensée par des prix de l'entrepreneuriat dans le Michigan où il a implanté ses diverses activités depuis les années 2000. Cette région des Grands Lacs, très conservatrice, est particulièrement sensible aux questions de défense des familles. Le Michigan était d'ailleurs l'un des états clés sur lesquels se sont affrontés le catholique néoconservateur Rick Santorum et le mormon Mitt Romney lors de la course à l'investiture républicaine des dernières élections américaines. Pas étonnant que la diabolisation d'Internet soit si répandue dans cette région.

Carine Claude

Nos partenaires