Courcelles: un suspect du meurtre de Mustafa Hanoune libéré par la juge d'instruction

20/08/14 à 00:41 - Mise à jour à 00:41

Source: Le Vif

(Belga) Marco D., placé sous mandat d'arrêt la semaine dernière pour le meurtre de Mustafa Hanoune à Courcelles, a fait l'objet d'une mainlevée ordonnée par la juge d'instruction, ce mardi. Sa participation comme chauffeur du tueur présumé semble involontaire.

Le 31 juillet dernier, Mustafa Hanoune, un automobiliste de 40 ans, était poignardé en plein coeur par un inconnu dans les rues de Courcelles. L'hypothèse de départ évoquait une rixe mortelle survenue à cause d'une priorité de droite refusée. Mais quelques jours après le crime, Brandon B. se livrait aux forces de l'ordre, expliquant s'être trouvé sur place mais ne plus se souvenir des faits, tant il était ivre. Fin de semaine dernière, Marco D. se rendait également. Ce dernier a expliqué que son père était en conflit avec Mustafa Hanoune à propos d'une prostituée. Le soir des faits, ses deux frères, Gary et Johnny D., ont retrouvé la victime et entamé une discussion, sans que celle-ci ne dégénère pour autant. Marco D., qui avait pris Brandon B. en stop après l'avoir vu titubant et pieds nus dans la rue, s'est retrouvé par hasard sur les lieux de la discussion. Brandon B. se serait alors jeté sans raison sur Mustafa Hanoune pour lui donner un coup de couteau. Selon ses déclarations, Marco D. n'aurait compris que le lendemain qu'il s'agissait d'un meurtre. Réentendu par les enquêteurs ce mardi, il a fait l'objet d'une mainlevée ordonnée par la juge d'instruction Martine Michel. Ses déclarations ne sont en effet contredites par aucun élément. Malgré sa libération, Marco D. reste inculpé à ce stade de l'enquête. (Belga)

Nos partenaires