Courbe rentrante pour le nouveau président de Belgacom

01/10/13 à 14:43 - Mise à jour à 14:43

Source: Le Vif

(Belga) Si le parlement fédéral se met rapidement d'accord sur une limitation des indemnités de départ pour les parlementaires, le député CD&V Stefaan De Clerck se pliera à une diminution ou à une suppression de sa prime de départ, peut-on lire mardi dans De Standaard et Het Nieuwsblad.

Courbe rentrante pour le nouveau président de Belgacom

L'ancien ministre et député Stefaan De Clerck peut prétendre à une prime de 270.000 euros à l'occasion de son départ du parlement, alors qu'il quitte la Chambre pour devenir président du conseil d'administration de Belgacom. Selon les règles parlementaires en vigueur actuellement, Stefaan De Clerck a bien droit à cette indemnité, mais des critiques ont fusé. Il a ensuite annoncé qu'il reverserait une partie de cette indemnité à des projets sociaux, culturels et scientifiques dans la région de Courtrai. Il va désormais plus loin, en consentant à laisser tomber si nécessaire l'ensemble de l'indemnité. Des discussions ont en effet lieu au parlement pour réformer le système. Stefaan De Clerck se pliera aux nouvelles règles. "Si mon cas est repris dans un accord politique, volontiers", déclare-t-il. "Je veux me conformer aux nouvelles règles politiques." (Belga)

Nos partenaires