Cour de cassation - Domenico Castellino aura droit à un troisième procès

19/03/14 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

Source: Le Vif

(Belga) La Cour de cassation a décidé mercredi après-midi de renvoyer Domenico Castellino devant la Cour d'assises de Namur pour répondre des faits liés à l'assassinat d'André Cools. Domenico Castellino sera donc jugé pour la troisième fois, 23 ans après les faits qui lui sont reprochés. Il devrait être jugé en même temps que Richard Taxquet à une date qui reste à déterminer.

Cour de cassation - Domenico Castellino aura droit à un troisième procès

Domenico Castellino, suspecté d'avoir véhiculé les tueurs à gages, souhaitait être rejugé après avoir obtenu la condamnation de l'Etat belge devant la Cour européenne des Droits de l'Homme à Strasbourg pour ne pas avoir bénéficié d'un procès équitable. Il avait été condamné à une peine de 20 ans d'emprisonnement prononcée en mars 2007 pour l'assassinat d'André Cools et pour une tentative de meurtre commise sur Marie-Hélène Joiret. Ce mercredi, la Cour de cassation a ordonné la réouverture de la procédure, a retiré l'arrêt de la Cour de cassation prononcé le 27 juin 2007 et a cassé l'arrêt de la Cour d'assises de Liège du 15 mars 2007. L'affaire est renvoyée devant la Cour d'assises de Namur. "23 ans après les faits, un jury va donc devoir se pencher à nouveau sur les circonstances de la mort d'André Cools. Ce délai énorme ne sera sans doute pas sans conséquences sur le résultat du procès. On imagine mal, par exemple, que certains témoins soient encore disponibles", a indiqué l'avocat de Mimo Castellino, Me Alexandre Wilmotte. (Belga)

Nos partenaires