Cour d'appel d'Anvers - Il voit sa peine passer de 10 à 5 ans avec sursis pour avoir tenté de tuer ses enfants

25/02/13 à 21:28 - Mise à jour à 21:28

Source: Le Vif

(Belga) La cour d'appel d'Anvers a condamné un homme de 40 ans originaire de Tongres à une peine de cinq ans avec sursis pour tentative de meurtre sur ses deux enfants, âgés de six et dix ans au moment des faits. Une faveur très exceptionnelle, a précisé la cour, étant donné que le prévenu avait été condamné à dix ans ferme en première instance. Il devra se faire soigner et ne pourra provisoirement plus voir ses enfants.

Dans la nuit du 12 au 13 avril 2010, le père a sorti ses enfants de leur lit et les a placés sur la banquette arrière de sa voiture. Il a d'abord un peu tourné en rond et s'est ensuite dirigé vers le canal de Kanne à Riemst, où il a, selon l'un des enfants, donné un coup d'accélérateur et plongé dans l'eau. Son fils de dix ans a pu sortir de la voiture avec sa soeur de six ans et nager jusqu'au rivage. Le prévenu a également pu s'en sortir indemne. Il a reconnu avoir voulu tuer ses enfants mais l'a immédiatement regretté. La cour a tenu compte du fait que l'homme subissait alors une énorme pression en raison d'un divorce pénible et que les faits étaient une réaction inappropriée. La cour a également jugé les faits horribles, extrêmement contestables et socialement inacceptables, remarquant toutefois que le prévenu avait, depuis lors, repris sa vie en main. Celui-ci a également respecté les conditions qui lui avaient été imposées après sa libération en septembre 2010. (COC)

Nos partenaires