Coups de feu à Rome - Un "acte isolé", selon le nouveau ministre de l'Intérieur

28/04/13 à 15:08 - Mise à jour à 15:08

Source: Le Vif

(Belga) Les coups de feu tirés dimanche contre des carabiniers devant le siège du gouvernement peuvent être considérés "comme un acte isolé, le geste criminel tragique d'un chômeur qui voulait se suicider", a affirmé le nouveau ministre italien de l'Intérieur, Angelino Alfano.

Coups de feu à Rome - Un "acte isolé", selon le nouveau ministre de l'Intérieur

M. Alfano a souligné devant la presse que "la situation générale de l'ordre public même après cet incident ne suscite pas de préoccupations", tout en indiquant que "la surveillance des objectifs à risque a été renforcée". Des coups de feu ont été tirés à la mi-journée, blessant au moins deux policiers devant le Palais Chigi, siège du gouvernement à Rome. Cette fusillade a eu lieu au moment où le gouvernement d'Enrico Letta prêtait serment au Palais du Quirinal. Selon l'agence ANSA, la personne qui a tiré sur les policiers a aussi été blessée. (Belga)

Nos partenaires