Coupe du Monde au Qatar - Le Parlement de la Fédération inquiet du sort des travailleurs étrangers

18/12/13 à 19:42 - Mise à jour à 19:42

Source: Le Vif

(Belga) Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté mercredi une résolution s'inquiétant du non-respect des droits humains et des conditions de travail déplorables pour les ouvriers étrangers affectés à la construction des stades pour la Coupe du Monde 2022, organisée au Qatar.

Coupe du Monde au Qatar - Le Parlement de la Fédération inquiet du sort des travailleurs étrangers

S'appuyant sur différents rapports d'ONG rédigés ces derniers mois, le Parlement francophone s'inquiète notamment que le Qatar ne devienne un "foyer d'exploitation et de misère" pour les milliers de travailleurs étrangers mobilisés pour les travaux. Selon ces rapports, plusieurs de ces ouvriers ont en effet déjà trouvé la mort sur les chantiers, leurs droits humains et les règles de sécurité élementaires n'étant pas respectés. L'assemblée francophone demande en conséquence au gouvernement fédéral, ainsi qu'à celui de la Fédération, d'aborder ces questions lors de tous leurs contacts avec les autorités qatariotes. La résolution a été adoptée par 68 voix et 3 abstentions, dont celle de Serge Kubla (MR). Le député-bourgmestre MR de Wavre a tenu à dénoncer en séance "l'hypocrisie" de cette résolution, "un texte passe-partout sans discernement", selon l'élu. M. Kubla a notamment déploré que la résolution, co-signée par sa cheffe de groupe notamment, n'évoque pas la situation à ses yeux identique à Dubaï ou Abu Dhabi, ni les prochains Jeux olympiques de Sotchi "tout aussi achetés" que la Coupe du monde au Qatar, a-t-il dit. (Belga)

Nos partenaires