Couillet : pas de mise à l'instruction pour les personnes qui ont tondu un jeune voleur

29/10/12 à 17:07 - Mise à jour à 17:07

Source: Le Vif

(Belga) Un jeune voleur de 16 ans a été attiré dans un traquenard par ses victimes, frappé et tondu, dimanche à Couillet. Les auteurs lui ont inscrit "voleur" sur le crâne. Le parquet de Charleroi n'a pas mis l'affaire à l'instruction.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un mineur de 16 ans connu des services de police a dérobé 90 euros à une famille domiciliée sur la place Communale de Couillet (Charleroi). Selon les journaux Sudpresse, les victimes de ce vol ont attiré le voleur dans un traquenard, par l'entremise d'une jeune fille. Le jeune homme a alors été pris à partie et a reçu des coups avant d'être tondu. Sur son crâne, les auteurs ont écrit le mot "voleur" au feutre. L'intéressé s'est rendu à l'hôpital pour y recevoir des soins. Ses blessures sont sans gravité. Selon le parquet de Charleroi, aucune instruction n'a été ouverte à charge de la famille vengeresse, longuement entendue par la police locale. En janvier 2011, un tatoueur de Gosselies avait obtenu la suspension du prononcé pour des faits similaires. L'homme avait séquestré un voleur avant de l'attacher en slip à un poteau, en pleine rue. (QUJ)

Nos partenaires