Couillet : le père du bébé maltraité sous mandat d'arrêt

18/04/13 à 20:49 - Mise à jour à 20:49

Source: Le Vif

(Belga) Michaël L., le père du bébé de 4 mois hospitalisé depuis mercredi à la suite de faits de maltraitance, a été placé sous mandat d'arrêt pour tentative de meurtre et coups et blessures jeudi soir. Son épouse, Fanny F. a été inculpée de non-assistance à personne en danger mais elle a été remise en liberté.

Mercredi matin, les secours étaient requis au n°408 de la rue de Châtelet à Couillet pour venir en aide à un bébé de 4 mois, prénommé Brandon, en arrêt cardiaque. Les secouristes ont pu ranimer l'enfant qui a été hospitalisé au CHU de Charleroi où il a subi une lourde opération suite à un grave traumatisme crânien. Les médecins ont toutefois constaté que ses blessures étaient probablement dues à des faits de maltraitance et ont averti les autorités. Outre son traumatisme crânien, le bébé présentait des traces de strangulation et des brûlures de cigarettes sur les membres supérieurs. La police locale de Charleroi a donc privé de liberté le père, Michaël L. (24 ans) et la mère, Fanny F. (18 ans). Présenté ce jeudi soir devant la juge d'instruction Laurence Wauthier, le père a reconnu au moins deux scènes de violence qui ont conduit à l'état actuel du bambin. Michaël L. a donc été placé sous mandat d'arrêt pour tentative de meurtre et coups et blessures volontaires sur un mineur, avec la circonstance aggravante d'autorité parentale. La mère a quant à elle été inculpée de non-assitance à personne en danger mais a été remise en liberté sous conditions. Le petit Brandon, lui, est toujours dans un état jugé critique, et s'il survit, endurera des séquelles importantes. (Belga)

Nos partenaires