Coronavirus - Dégradation de l'état de santé du second malade en France

16/05/13 à 17:15 - Mise à jour à 17:15

Source: Le Vif

(Belga) L'état de santé d'un homme d'une cinquantaine d'années, atteint du nouveau coronavirus après avoir côtoyé dans une chambre du centre hospitalier de Valenciennes (Nord) le premier cas avéré en France, s'est dégradé, a annoncé jeudi le CHRU de Lille, où sont hospitalisés les deux malades.

"L'état de santé du deuxième patient s'est dégradé hier (mercredi) dans la journée. Il a été placé sous Ecmo (oxygénation par membrane extra corporelle) pour prendre le relais de ses fonctions pulmonaires", a indiqué le CHRU dans un communiqué. "Son état s'est stabilisé mais reste très préoccupant", souligne le communiqué. Le premier cas avéré de nouveau coronavirus (nCoV) en France, un homme de 65 ans, placé sous Ecmo depuis le 8 mai, "reste dans un état stable", indique par ailleurs le CHRU dans son communiqué. Les deux malades, dont l'identité n'a pas été communiquée, sont en réanimation. Ils sont placés en isolement dans une chambre en dépression. Le risque d'extension de la contamination à partir de ces deux patients semble désormais largement endigué, a estimé jeudi le Pr François Bricaire, chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Les deux malades avaient été en contact au centre hospitalier de Valenciennes où ils avaient partagé la même chambre du 27 au 29 avril. Le premier cas avéré en France de contamination par le nouveau coronavirus, proche du virus du SRAS, avait été confirmé le 7 mai. Il s'agit d'un homme de 65 ans qui avait été hospitalisé à la suite de troubles digestifs, le 23 avril à Valenciennes, à son retour d'un séjour à Dubaï, ce qui explique qu'il n'ait pas été isolé. (Belga)

Nos partenaires