Corées: fin des réunions de famille séparées par la guerre

25/02/14 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Le Vif

(Belga) Les deux Corées ont conclu mardi de rarissimes réunions de familles séparées par la guerre il y a plus de six décennies, dans un climat de détente manifeste dans la péninsule divisée depuis 1953.

Corées: fin des réunions de famille séparées par la guerre

Plus de 350 Sud-Coréens sont repartis dans leur pays mardi après avoir retrouvé pour quelques heures -et pour beaucoup pour la dernière fois compte tenu de leur grand âge- 88 proches nord-coréens. Egalement organisée dans la station de montagne de Kumgang, en territoire nord-coréen, une précédente réunion avait rassemblé des dizaines de personnes au même endroit entre jeudi et samedi. Sur les 125.000 Sud-Coréens qui ont demandé à participer à ces réunions depuis 1988, 57.000 sont décédés depuis. Les premières éditions ont eu lieu en 1985 à la faveur d'un dégel des relations intercoréennes, avant d'être suspendues pendant 15 ans. Elles ont été de nouveau interrompues en 2010 après le bombardement par la Corée du Nord d'une île sud-coréenne. Le fait que ces réunions se soient tenues témoigne des efforts accomplis de part et d'autre pour pérenniser l'esprit de conciliation et d'apaisement prévalant depuis quelques semaines. Afin de répondre favorablement à la proposition de Séoul de reprendre ces réunions, la Corée du Nord exigeait l'annulation des exercices militaires annuels américano-sud-coréens qui ont commencé lundi. Pyongyang a ensuite demandé un report de ces exercices, avant d'accepter les réunions de façon inconditionnelle. Le régime nord-coréen dénonce régulièrement ces exercices comme des répétitions avant une invasion de son territoire. (Belga)

Nos partenaires