Corée du Sud: un réacteur nucléaire relancé pour éviter la pénurie

31/12/12 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Le Vif

(Belga) L'autorité de sûreté nucléaire en Corée du Sud a donné son feu vert lundi au redémarrage d'un des trois réacteurs arrêtés en novembre pour pièces non conformes, réduisant ainsi les risques d'une pénurie d'électricité en plein hiver.

Trois des six réacteurs de Yeonggwang (sud-ouest), l'un des principaux sites de production nucléaire en Corée du Sud, avaient été arrêtés en novembre, deux d'entre eux après la détection de composants annexes n'ayant pas reçu les certifications officielles. "Aujourd'hui, un réacteur de Yeonggwang a reçu l'autorisation de repartir", a déclaré à l'AFP Shim Eun-Jung, porte-parole de la Commission pour la sûreté et la sécurité nucléaire, précisant qu'un second réacteur devrait redémarrer prochainement. La Corée du Sud, dont le réseau en sous-capacité est rudement mis à l'épreuve pendant les pics de température, compte sur son sol vingt-trois réacteurs nucléaires, qui fournissent environ 35% de la consommation électrique du pays. Elle prévoit d'en construire seize de plus d'ici 2030. Le régulateur a annoncé l'inspection de l'ensemble du parc atomique après des révélations sur des cas de corruption et de certification douteuse qui font craindre pour la sécurité. (DDM)

Nos partenaires