Corée du Nord: Obama dénonce une provocation, appelle à une action "crédible"

12/02/13 à 08:34 - Mise à jour à 08:34

Source: Le Vif

(Belga) Le président américain Barack Obama a dénoncé mardi l'essai nucléaire "provocateur" mené par la Corée du Nord qui ne rend pas le pays "plus sûr" et appelé à une action internationale "rapide" et "crédible" de la communauté internationale. Londres souhaite également une "réponse forte" du Conseil de sécurité de l'ONU.

"Les Etats-Unis continueront également de prendre les mesures nécessaires pour se défendre ainsi que nos alliés. Nous allons renforcer l'étroite coordination avec nos alliés et partenaires", dit-il dans un communiqué. "Ces provocations ne rendent pas la Corée du Nord plus sûre", dénonce M. Obama, répondant à Pyongyang qui a dit avoir procédé à un troisième essai nucléaire "avec succès" dont le but était de "protéger la sécurité nationale et (la) souveraineté" du pays "contre l'hostilité continue des Etats-Unis". "Loin d'atteindre le but affiché de devenir un pays fort et prospère, la Corée du Nord s'est au contraire de plus en plus isolée et a appauvri son peuple en recherchant à mauvais escient à se doter d'armes de destruction massive et de leurs vecteurs", ajoute le président américain. Selon lui, cet acte "hautement provocateur" effectué après le tir d'un missile balistique le 12 décembre mine la stabilité régionale et viole les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. Le Conseil se réunira en urgence mardi matin à 09H00 (14H00 GMT) pour examiner la manière de réagir à cet essai, selon un diplomate onusien.Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a également condamné le nouvel essai nucléaire, le qualifiant d'"extrêmement regrettable" et violant "une série de résolution du Conseil de sécurité de l'ONU". (DLA)

Nos partenaires