Corée du Nord: le Conseil de sécurité impose de nouvelles sanctions

07/03/13 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé d'imposer une nouvelle série de sanctions, notamment financières, à la Corée du Nord, en réaction au troisième essai nucléaire mené en février par Pyongyang.

La résolution du Conseil, proposée par plusieurs pays (dont les Etats-Unis, le Royaume Uni, la Corée du Sud et la France) et adoptée à l'unanimité de ses 15 membres, s'efforce de tarir les sources de financement utilisées par Pyongyang pour nourrir ses ambitions militaires et balistiques. Elle met sous surveillance les diplomates nord-coréens et élargit une liste noire de particuliers et entreprises soumis à des gels d'avoirs ou à des interdictions de voyager. Elle définit plus précisément une série de produits de luxe que les dignitaires du régime communiste ne seront pas autorisés à se procurer et rend obligatoires des inspections de cargaisons suspectes en provenance ou à destination de la Corée du Nord. Les 15 pays membres du Conseil manifestent "la plus grande inquiétude" face au dernier essai nucléaire nord-coréen mené le 12 février, le troisième après ceux de 2006 et 2009. Ils se disent prêts à prendre "d'importantes mesures supplémentaires", non précisées, si Pyongyang procède à un nouveau test de bombe atomique ou à un nouveau tir de fusée. Sans attendre le vote à l'ONU, la Corée du Nord a poursuivi l'escalade verbale, accusant les Etats-Unis de vouloir déclencher une guerre atomique et menacé Washington d'une frappe nucléaire "préventive". Pyongyang avait déjà fait monter la tension mardi en menaçant de dénoncer l'accord d'armistice mettant fin à la guerre de Corée en 1953. (KAV)

Nos partenaires