Contrôle budgétaire - les soins de santé économiseront 166 millions, même s'il n'y a pas de dérapage

30/03/13 à 15:54 - Mise à jour à 15:54

Source: Le Vif

(Belga) Une économie de 166 millions d'euros sera réalisée dans le budget des soins de santé, a indiqué samedi la ministre de la Santé, Laurette Onkelinx.

Contrôle budgétaire - les soins de santé économiseront 166 millions, même s'il n'y a pas de dérapage

Lors de la confection du budget 2013, un effort de 425 millions d'euros d'économies avait déjà été prévu. Entre-temps, si les dépenses ont été maîtrisées, les recettes de la sécurité sociale ont souffert de la chute de la croissance économique, principalement les cotisations qui ont diminué de 462 millions d'euros. Au total, le solde de la sécu s'établit à -606 millions d'euros. "Même s'il n'y avait pas de problèmes dans les dépenses, nous avons quand même fait des efforts", a souligné Mme Onkelinx. Les économies se marqueront par diverses mesures structurelles, dont la diminution des forfaits des laboratoires privés - et non hospitaliers - de biologie clinique (gain estimé à 11 millions d'euros en 2013 et à 32 millions les années suivantes), la fin du tarif séparé pour l'électrocardiogramme lors d'une hospitalisation (5 millions en 2013, 16 millions en année pleine), un alignement des remboursements des médicaments anti-cholestérol (25 millions d'euros sur une classe qui représente une dépense 175 millions d'euros) et une diminution du forfait médicaments dans les hôpitaux (10 millions d'euros). Ni le portefeuille du patient, ni la qualité des soins, ni l'emploi dans le secteur ne seront affectés, a assuré la ministre. (NBA)

Nos partenaires