Conseil général des FDF - La réponse au départ de D. Thiéry tient en trois points dans la constitution des listes

12/01/14 à 21:50 - Mise à jour à 21:50

Source: Le Vif

(Belga) Véronique Caprasse, bourgmestre empêchée de Crainhem en deuxième place sur la liste de la Chambre, Eric Libert, échevin dans la commune à facilités de Rhode-Saint-Genèse, tête de liste des candidats suppléants à la Chambre, et la perspective d'une liste FDF pour la Chambre en Brabant flamand: tels sont les trois éléments de réponse concrète des FDF au départ de Damien Thiéry pour le MR, a-t-on appris à l'issue du Conseil général des Fédéralistes Démocrates Francophones consacré dimanche à la préparation des listes de la formation amarante.

Conseil général des FDF - La réponse au départ de D. Thiéry tient en trois points dans la constitution des listes

En annonçant son départ pour le MR, le député-bourgmestre non nommé de Linkebeek, Damien Thiéry avait notamment invoqué l'intérêt relatif des chefs de file bruxellois du parti pour la périphérie en vue des prochaines élections. La désignation de Véronique Caprasse à la seconde place des candidats effectifs pour la Chambre, a été assortie d'un verrou supplémentaire, en la désignation d'Eric Libert à la première place des candidats suppléants. De ce fait, l'échevine uccloise Joëlle Maison, que les premières ébauches de listes destinaient à la deuxième place de la Chambre, a été placée à la quatrième place de la liste régionale. Lors d'un conseil général moins tendu que lors du précédent, a-t-on indiqué à plusieurs sources, cette perspective a suscité les interrogations de plusieurs intervenants, d'autant que les Ucclois occupent trois des dix premières places (J. Maison, 4; E. De Bock, 7; et B. Fraiteur, 10) de la liste régionale. En écho à cela, avec Bernard Clerfayt (3), Cécile Jodogne (6), et Saïd Köse (11), les Schaerbeekois auront également trois représentants à des places en vue. Le sud de la ville sera représenté par Didier Gosuin (1), Caroline Persoons (2), Michel Colson (5) et Eric Bott (9). Les Jeunes FDF avaient aussi donné de la voix, critiquant le sort qui leur était réservé dans la première mouture. Leur président Jérôme De Mot grimpe de la quarantième à la 23ème place, plus stratégique (dernière place de la première colonne). (Belga)

Nos partenaires