Conseil communal de Namur - Le conseiller communal indépendant propose d'arrêter la dotation de la Ville aux partis

13/12/13 à 01:19 - Mise à jour à 01:19

Source: Le Vif

(Belga) Pierre-Yves Dupuis, conseiller communal indépendant et ex-n°2 du PS namurois, a proposé jeudi soir d'arrêter la dotation de la Ville de Namur aux partis politiques lors du vote de l'octroi de ces subventions accordées au prorata du nombre de conseillers par parti. "Montrons le bon exemple aux citoyens namurois qui se serrent toujours plus la ceinture", a indiqué le conseiller.

"Cette mesure de bonne gouvernance ne coûtera pour une fois pas un euro au contribuable. Les partis politiques sont riches grâces à des dotations du fédéral. Et une loi votée il y a quelques mois a encore augmenté ces dotations", a remarqué Pierre-Yves Dupuis. Le bourgmestre Maxime Prévot a rappelé que les dotations, d'un montant de 30.000 euros actuellement, avaient été diminuées de 15% et que les jetons de présence avaient baissé également: "Ces subventions représentent 0,01% des recettes du budget de la Ville." "Je vous rappelle que vous avez bénéficié de ces subventions pendant sept ans. Et je comprends que vous fassiez tantôt Poujade, tantôt Zorro maintenant que vous êtes le seul à ne plus y avoir droit", a ajouté le bourgmestre cdH. Le conseiller communal n'a pas recueilli l'accord du tiers du conseil communal pour obtenir un vote général sur cette proposition et a voté seul contre l'attribution des subventions de parti. Créées voici dix ans à Namur, ces dotations n'existent pas dans toutes les communes. (Belga)

Nos partenaires