Conseil communal Andenne: la dotation au CPAS fait débat

21/01/14 à 23:02 - Mise à jour à 23:02

Source: Le Vif

(Belga) L'opposition s'est exprimée mardi au conseil communal d'Andenne sur une diminution de 5,1% de la dotation au CPAS au budget 2014. Le bourgmestre, Claude Eerdekens, rappelle qu'en période difficile pour les communes, tout le monde doit faire des efforts. Ecolo dénonce la "mauvaise foi" de la majorité.

"La dotation au CPAS évolue depuis 2001 beaucoup plus lentement que l'index (balise utilisée pour une évolution minimale à politique inchangée). Or, les besoins sociaux n'ont pas diminué", regrette Ecolo. Selon une extrapolation depuis 2001 réalisée par Ecolo, la majorité ne tient pas compte des recettes grandissantes de la Ville (fonds des communes, précompte immobilier, additionnels à l'IPP). Depuis 2001, la Ville a économisé plus d'1,7 million d'euros sur les dotations au CPAS par rapport à une simple évolution de l'index, ajoute Ecolo, qui s'inquiète aussi pour 2015. "En 2014, le CPAS passe la cap grâce au prélèvement de 400.000 euros sur sa réserve", a déploré Hugues Doumont. "L'attitude de M. Doumont est incompréhensible. Il faudrait selon lui que la Ville dépense beaucoup plus. La dotation communale n'est pas là pour que le CPAS stocke des réserves d'argent", a rétorqué le bourgmestre. Pour 2015, il souhaite qu'"on ne tire pas des plans sur la comète". Le CPAS a une dotation lui permettant d'assurer ses missions et est bien géré, a souligné Francis Verborg (PS). Sur quoi l'Ecolo José Ricardo Alvarez a répliqué que les Verts ne s'inquiètaient pas de la gestion actuelle mais bien des moyens pour l'avenir. Ecolo a présenté une résolution pour adapter la dotation du CPAS à l'évolution de l'index. Cette proposition n'a pas de sens pour Claude Eerdekens. Le PS a voté contre. Le cdH s'est abstenu. (Belga)

Nos partenaires