Congrès: le PS réitère sa volonté d'amener une plus grande justice fiscale

23/09/12 à 14:02 - Mise à jour à 14:02

Source: Le Vif

(Belga) Le parti socialiste a mobilisé ses troupes dimanche lors d'un congrès de rentrée organisé à Namur à trois semaines des élections communales. Le PS y a trouvé l'occasion de rappeler ses exigences pour plus de justice fiscale à l'heure où l'économie subit les assauts du monde financier, notamment à ArcelorMittal, et alors que certaines grosses fortunes viennent s'établir en Belgique pour bénéficier de son système fiscal favorable.

Congrès: le PS réitère sa volonté d'amener une plus grande justice fiscale

"Nous avons mis en place une première contribution visant spécifiquement les grosses fortunes avec la cotisation spéciale de 4% sur les revenus mobiliers qui excèdent le seuil de 20.020 euros (...) Mais cela ne suffit pas. Je mettrai sur la table toutes les propositions qui permettent de toucher la spéculation financière", a indiqué la vice-première ministre Laurette Onkelinx, annonçant son intention de revenir avec la réorientation des intérêts notionnels. Concernant la situation de l'emploi à ArcelorMittal, une nouvelle fois mise en relief dimanche par quelques représentants syndicaux, Mme Onkelinx a assuré que "le gouvernement fédéral sera aux côtés de la Région pour toute initiative qui peut construire des solutions". Le MR a lancé jeudi la campagne des communales en se focalisant sur l'insécurité qui règne selon lui, singulièrement en Région bruxelloise. "Plus de sécurité est indispensable mais la sécurité ne remplit pas les assiettes", a rétorqué Laurette Onkelinx alors que le PS a fait de la sécurité d'existence l'une de ses priorités. Et "ceux qui parlent le plus de sécurité ne sont pas ceux qui investissent le plus dans la dotation de leur zone de police", a fait observer le ministre-président bruxellois Charles Picqué. La campagne est bien lancée. "Je compte sur vous pour aller frapper à chaque porte", a exhorté le président Thierry Giet. (VIM)

Nos partenaires