Congrès antisémite - Joëlle Milquet se dit satisfaite de la décision du Conseil d'Etat

04/05/14 à 21:32 - Mise à jour à 21:32

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) a annoncé, dimanche à 20h30, qu'elle a pris acte avec une grande satisfaction de l'arrêt du Conseil d'Etat qui vient de rejeter le recours introduit contre l'arrêté d'interdiction pris dans la matinée par lebBourgmestre d'Anderlecht Eric Tomas (PS). Ce dernier concernait le "Congrès européen de la dissidence", prévu dans l'après-midi.

Congrès antisémite - Joëlle Milquet se dit satisfaite de la décision du Conseil d'Etat

Joëlle Milquet a indiqué par voie de communiqué que "ce résultat est notamment le fruit d'un travail collectif de préparation et de coordination mené tous ces derniers jours avec les différents services de sécurité et de police, l'avocat qui a plaidé auprès du Conseil d'Etat, et les 19 bourgmestres bruxellois". L'arrêt du Conseil d'Etat souligne que le bourgmestre est compétent pour l'ordre public même quand le trouble à celui-ci trouve son origine dans un lieu privé et que la décision est fondée sur des rapports évaluant la menace. Le Conseil d'Etat note par ailleurs que les organisateurs n'ont pas collaboré avec les autorités en vue de garantir la sécurité pour tous. Il remarque de plus que les organisateurs ont pourtant reconnu eux-mêmes la possibilité de débordements et de provocations, notamment au travers du salut "nazi". Le Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB) estime qu'il s'agit d'une grande victoire pour la démocratie et que la décision du Conseil d'Etat d'empêcher la tenue d'une réunion antisémite et négationniste aura de l'importance pour l'avenir. (Belga)

Nos partenaires