Congo - Premier anniversaire, dans l'émotion, de l'explosion du dépôt d'armes à Brazzaville

04/03/13 à 18:00 - Mise à jour à 18:00

Source: Le Vif

(Belga) Environ deux mille personnes ont commémoré lundi à Brazzaville le premier anniversaire de l'énorme explosion d'un dépôt d'armes et de munitions à Mpila (est de la capitale congolaise) qui a tué au moins 282 personnes.

Congo - Premier anniversaire, dans l'émotion, de l'explosion du dépôt d'armes à Brazzaville

En présence du président Denis Sassou Nguesso, la plupart vêtus de noir et blanc, ils se sont rassemblés dans le cimetière de marbre où ont été enterrés 200 des 282 personnes tuées, selon les chiffres officiels. Pour l'occasion, l'orchestre symphonique Kimbanguiste était venu de Kinshasa. Des parents étaient inconsolables, pleurant à chaudes larmes, les uns se jetant dans les bras des autres. "L'émotion et la douleur sont encore là. Ce drame nous traumatisera longtemps", a dit à l'AFP, Noël Kanda, 58 ans, qui a perdu une nièce de 32 ans. "Quels que soient les honneurs qu'on peut rendre à nos disparus, ils ne reviendront plus jamais" ajoute-t-il. "La façon dont les nôtres ont été fauchés demeure indescriptible" dit Clotaire Langa, 57 ans. Selon des sources occidentales, l'explosion, qui s'est produite dans un camp militaire, a fait trois fois plus de victimes que les 282 recensées officiellement. La catastrophe a fait au moins 2.300 blessés et plus de 17.000 personnes se sont retrouvées sans abri. Quelque 22.000 élèves ont vu leurs établissements endommagés, perturbant leur scolarité avant que nouvelles salles de classes soient reconstruites. (CHN)

Nos partenaires