Congo-Brazzaville - Rappel du devoir de réserve pour ambassadeur mais pas de rappel à l'ordre

24/12/12 à 10:04 - Mise à jour à 10:04

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre des affaires étrangères, Didier Reynders, n'a pas rappelé à l'ordre l'ambassadeur de Belgique au Congo-Brazzaville mais va bien lui adresser un rappel de devoir de réserve et de courtoisie, a précisé lundi le porte-parole des affaires étrangères, Michel Malherbe, à l'agence Belga.

"Un rappel à l'ordre est en effet un acte formel qui résulte d'une mesure disciplinaire. Ici, ce n'est pas le cas. L'ambassadeur se voit adresser une lettre le rappelant à son devoir de réserve et de courtoisie linguistique, mais pas un rappel à l'ordre", a-t-il précisé. Cet acte fait suite à un briefing fait uniquement en néerlandais par l'ambassadeur belge, Jan de Bruyne, lors d'une mission organisée mi-décembre par l'agence à l'exportation flamande FIT et à laquelle se sont jointes les agences wallonne et bruxelloise. (MUA)

Nos partenaires