Confondu par l'ADN laissé sur le levier de vitesse de la voiture volée

17/08/13 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Le Vif

(Belga) Le présumé auteur d'un home-jacking commis en décembre 2011 a été interpellé à Liège après avoir été identifié sur base des traces de son ADN retrouvées dans la voiture volée.

L'auteur présumé d'un home-jacking commis à Liège en décembre 2011 a été interpellé dans le courant de la journée de vendredi, a annoncé samedi, a annoncé le parquet de Liège. L'homme a été confondu grâce aux traces de son ADN retrouvées sur le levier de vitesse de la voiture répertoriée volée. Signalé recherché, l'individu a été interpellé à Liège dans le courant de la journée de vendredi lors d'un contrôle de routine. Interrogé sur ce vol commis le 4 décembre 2011, cet homme âgé de 41 ans a nié les faits. Il a expliqué la présence de son ADN dans le véhicule par le fait qu'il avait fait du stop et avait été chargé dans la voiture indiquée. Bien connu de la justice, l'individu comparaîtra le 29 août, dans le cadre d'une procédure accélérée, devant le tribunal correctionnel de Liège. (Belga)

Nos partenaires