Conflit social au sein de la télévision communautaire Télésambre

31/05/13 à 19:36 - Mise à jour à 19:36

Source: Le Vif

(Belga) Un arrêt de travail est intervenu vendredi au sein de la rédaction de la télévision communautaire Télésambre à Charleroi. Le mouvement est né après le licenciement de Gontran Monchaux un journaliste sportif bien connu des téléspectateurs carolos.

Le directeur de Télésambre, Tom Galand a confirmé la mesure de licenciement prise vendredi matin par le comité de gestion. Il n'a pas souhaité la commenter davantage. La CNE, à laquelle est affilié le journaliste licencié, a en revanche attaqué l'attitude des représentants, notamment politiques, du comité de gestion. Selon elle, ils ferment les yeux sur les méthodes du rédacteur en chef, Philippe Haemers, décrié par certains membres du personnel. En 2012, le travailleur licencié avait obtenu d'un conseiller externe en prévention qu'il reconnaisse le harcèlement moral dont il était la victime, a affirmé Stéphanie Paermentier, permanente CNE. Selon elle, depuis lors, aucune mesure n'avait été prise pour corriger la situation et aujourd'hui à l'inverse, le comité de gestion a décidé de licencier le journaliste concerné. La CNE demande la réintégration du travailleur. Une assemblée générale du personnel est programmée début de semaine prochaine (Belga)

Nos partenaires