Conflit en Syrie - Troisième jour de combats entre armée et jihadistes dans un champ gazier

20/07/14 à 21:16 - Mise à jour à 21:16

Source: Le Vif

(Belga) L'armée syrienne menait dimanche pour le troisième jour consécutif de violents combats dans un champ gazier du centre du pays pour tenter d'en chasser les jihadistes de l'Etat islamique (EI) qui y ont tué près plus de 270 personnes, selon une ONG syrienne.

Une source de sécurité à Damas a également affirmé que les "combats se poursuivaient dans le champ gazier de Chaer" dans la province de Homs (centre) et que "l'opération n'était pas terminée". Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), "de violents combats se déroulaient dans et aux abords du champ". Plus de 270 personnes ont été tuées, en majorité exécutées par l'EI lors de la prise du champ gazier, l'une des pires atrocités commises par ce groupe ultra-radical opérant également en Irak, selon l'OSDH. La plupart des victimes, des gardes et des civils armés en charge de la sécurité du champ, ont été abattues après avoir été faits prisonnières, a précisé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. "Il s'agit de la plus meurtrière opération commise par l'Etat islamique" depuis l'apparition l'année dernière en Syrie de ce groupe aux ambitions hégémoniques, avait commenté l'OSDH. Outre les 270 morts, au moins 40 combattants de l'EI et 11 soldats ont péri dans les combats, selon un bilan provisoire de l'OSDH. Et 65 membres de forces gouvernementales ont été tués samedi près du champ et leurs corps transportés aux hôpitaux de la ville de Homs selon l'OSDH, mais l'ONG n'était pas en mesure de confirmer la cause de leur mort. L'EI, qui contrôle de larges territoires en Syrie et en Irak et avait annoncé fin juin l'établissement d'un "califat" islamique, est accusé des pires atrocités. (Belga)

Nos partenaires