Conflit en Syrie - Quinze morts dont six enfants dans des frappes à Alep

28/07/14 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 15 civils, dont six enfants, ont péri dans des bombardements nocturnes aériens de l'armée syrienne et des tirs d'obus des rebelles à Alep, la métropole du nord du pays ravagé par plus de trois ans de guerre, a rapporté une ONG lundi.

"Au moins neuf civils, dont trois enfants, ont été tués dans la nuit par deux barils d'explosifs sur le quartier (rebelle) de Chaar dans l'est d'Alep", selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui évoque un bilan provisoire en raison du "grand nombre de blessés graves". Selon cette ONG qui se base sur un large réseau de sources civiles, médicales et militaires à travers la Syrie, six autres civils, dont trois enfants et une femme ont été tués lorsque des obus de mortier tirés par des rebelles se sont abattus sur le quartier de Jabiriyé, sous contrôle du régime. Depuis 2012, Alep, deuxième ville du pays et autrefois sa capitale économique, est divisée entre des secteurs ouest contrôlés par les troupes du régime et des quartiers est aux mains des rebelles, soumis à des bombardements aériens quotidiens qui ont fait des centaines de morts cette année malgré les protestations internationales. Les rebelles mènent de leur côté des attaques au mortier sur les secteurs ouest. Le conflit en Syrie est devenu de plus en plus complexe avec la multiplication des fronts à travers le pays. La guerre a fait plus de 170.000 morts et jeté hors de chez elles plus de neuf millions de personnes. (Belga)

Nos partenaires