Conflit en Syrie - Le Front Al-Nosra revendique deux attentats qui avaient fait 51 morts mardi à Homs

30/04/14 à 11:28 - Mise à jour à 11:28

Source: Le Vif

(Belga) Le Front Al-Nosra, branche d'Al-Qaïda en Syrie, a revendiqué deux attentats à la voiture piégée qui ont fait 51 morts mardi dans des quartiers pro-régime de Homs, dans le centre du pays, selon une ONG. Le Front al-Nosra a expliqué avoir fait exploser une première voiture "pour faire le maximum de morts parmi les chabbiha (miliciens pro-régime)" à Al-Abbassiya, quartier alaouite, communauté à laquelle appartient le président Bachar al-Assad. Une seconde voiture a explosé dans le même quartier. L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) avait fait état de deux attentats à Al-Abbassiya et à Zahra, autre quartier à majorité alaouite, qui ont fait au moins 51 morts dont des enfants et des femmes, et plus de 70 blessés.

Conflit en Syrie - Le Front Al-Nosra revendique deux attentats qui avaient fait 51 morts mardi à Homs

"C'est pour qu'ils connaissent un peu de l'enfer que nos frères ont connu", a indiqué Al-Nosra dans son communiqué, en référence aux civils tués dans les bombardements de l'armée sur les secteurs de Homs tenus par les rebelles. Homs était surnommée "capitale de la révolution" par les militants en raison des manifestations pacifiques sans précédent dans cette ville au début de la révolte contre le régime. Celle-ci, réprimée dans le sang, s'est transformée par la suite en une guerre civile. Au fil des mois, et à coups de bombardements qui ont fait plusieurs centaines de morts, le régime a repris aux rebelles leurs bastions et contrôle désormais la presque totalité de la ville. L'escalade de mardi, parallèlement à la multiplication des tirs au mortier sur la capitale Damas, intervient à un mois du scrutin présidentiel, qualifié de "farce" par l'opposition et les pays occidentaux. "C'est un message des rebelles à Assad qu'il n'y aura pas de zones sûres pour la tenue de l'élection", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. (Belga)

Nos partenaires