Conflit en Syrie - Le Congrès américain presse Obama de préciser son plan pour la Syrie

29/08/13 à 00:40 - Mise à jour à 00:40

Source: Le Vif

(Belga) Après être resté en retrait pendant plusieurs jours, le président républicain de la Chambre des représentants américains, John Boehner, a appelé mercredi le président Barack Obama à révéler publiquement ses projets de frappes militaires contre la Syrie. De son côté, Barack Obama a affirmé sur la télévision publique PBS qu'il n'avait pas encore pris de décision mais qu'une éventuelle intervention en Syrie viserait à dissuader le régime d'utiliser à nouveau des armes chimiques.

Conflit en Syrie - Le Congrès américain presse Obama de préciser son plan pour la Syrie

"Il est essentiel que vous fournissiez une explication claire et sans ambiguïté sur la façon dont une action militaire, qui est un moyen et non une politique, permettra d'atteindre les objectifs américains et comment elle s'articule avec votre politique globale", écrit dans une lettre ouverte John Boehner, l'homme le plus puissant du Congrès. Au moment où l'élu rendait publique sa lettre, le président américain Barack Obama a affirmé sur la télévision publique PBS qu'il n'avait pas encore pris de décision mais qu'une éventuelle intervention en Syrie viserait à dissuader le régime d'utiliser à nouveau des armes chimiques. M. Boehner veut aussi savoir si le président a prévu les cas où les organisations terroristes prendraient l'ascendant sur le régime, ou celui d'une éventuelle implication d'intérêts russes ou iraniens. Selon lui, les contacts entre la Maison Blanche et les responsables des commissions compétentes du Congrès, bien qu'appréciés, "n'ont pas atteint le niveau d'une consultation substantielle". Depuis l'attaque chimique du 21 août, la classe politique américaine a en général redoublé de discrétion, à la faveur des congés d'été du Congrès: leur retour à Washington n'est prévu que le 9 septembre. (Belga)

Nos partenaires