Conflit en Syrie - La Turquie assure n'avoir livré que des "fusils de chasse" à la rébellion

17/12/13 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre turc de la Défense a démenti mardi des informations faisant état de la livraison d'armes de guerre par son pays à la rébellion syrienne, affirmant que l'équipement en question était essentiellement constitué de "fusils de chasse".

Conflit en Syrie - La Turquie assure n'avoir livré que des "fusils de chasse" à la rébellion

"Aucune arme militaire n'a été livrée par la Turquie à la Syrie en 2013", a déclaré Ismet Yilmaz lors du débat budgétaire au Parlement. M. Yilmaz réagissait à une information publiée lundi par le journal turc Hürriyet, qui affirmait sur la foi de documents officiels turcs et onusiens que le gouvernement islamo-conservateur d'Ankara avait livré 47 tonnes d'armes et de munitions à la rébellion syrienne depuis le mois de juin, malgré ses dénégations répétées. Le ministre a rappelé que toutes les autorisations d'exportation d'armement étaient délivrées par ses services mais a assuré qu'aucun document de ce genre n'avait été validé pendant l'année 2013. Il a néanmoins admis que des "fusils de chasse" et des "pistolets à air comprimé" avaient été exportés pendant cette période vers la Syrie, précisant que ces livraisons ne contrevenaient pas, selon lui, aux règles internationales. Selon Hürriyet, la Turquie a livré au seul mois de septembre 29 tonnes d'équipements militaires aux groupes qui combattent le régime de Damas. Le gouvernement turc, qui soutient l'opposition au président Bachar al-Assad, a toujours démenti toute livraison d'armes aux rebelles syriens, malgré de nombreuses informations contraires publiées dans la presse internationale. La Turquie abrite sur son sol plus de 600.000 déplacés syriens qui ont fui la guerre civile dans leur pays. (Belga)

Nos partenaires